French Throwdown 2017

Sport Lambesc
Lambesc sera représenté à cette manifestation sportive.

A l’occasion de la plus importante compétition de CrossFit française, sera représenté par Lou Schild qui a été interviewée par les journalistes de Maritima.

Lou Schild (Crossfit Lambesc) et Sabrina Nunes (1789 Crossfit à Aix), la mère et sa fille vont représenter le 13 au French Throwdown à Paris du 16 au 18 juin. C’est tout simplement la plus grande compétition de crossfit en France.On ne sait pas encore si ça sera une famille en or, c’est en tout cas une vraie famille de crossfiteurs. La mère Lou, la fille Sabrina, le gendre Mathieu, tous pratiquent à un haut niveau. “C’est vrai que c’est marrant, c’est mon conjoint qui m’a fait découvrir le crossfit et c’est moi qui l’ai fait découvrir à ma mère qui est une grande sportive depuis toujours, explique Sabrina Nunes. C’est d’ailleurs elle qui m’a donné le goût de l’effort“. Lou Schild, grande pratiquante de reconnait de son côté qu’elle a tout de suite adhéré : “c’est un sport où on peut dépasser ses limites, c’est un combat contre soi-même. Parfois c’est éprouvant mais il y a un tel plaisir que ça passe“.

Mère et fille vont donc se retrouver au French Throwdown du 16 au 18 juin à Paris. C’est la plus grande compétition de crossfit au niveau national. Elles seront d’ailleurs les deux seules représentantes de notre département après avoir réussi à franchir les qualifications en ligne qui ont regroupé plus de 2500 participants dans le monde entier.  “C’est dur, chaque année le niveau augmente et est très très élevé. Il y a de plus en plus d’Européens qui participent. C’est donc difficile de se qualifier surtout qu’en France on a du retard par rapport aux autres pays même si l’écart se comble petit à petit” reconnait Sabrina

Sabrina Nunes, 25 ans, s’est classée 12e de ces qualifications en catégorie Elite; Lou Schild, 47 ans, a elle terminé 5e en catégorie + de 45 ans. Mais les deux femmes ne se mettent pas de pression particulière. “Le crossfit c’est une passion, je suis coach et je gère la box 1789, j’ai donc peu de temps pour m’entrainer. C’est pour le plaisir que je fais ça, je n’ai pas d’objectif à part ceux de me dépasser et de progresser“, précise Sabrina. Pour Lou “l’objectif est de rester 5e car celles qui sont devant sont beaucoup plus fortes que moi… mais je ne vais rien lâcher. Comme toujours je vais donner mon maximum“.

Cette année, pour la 6e édition du French Throwdow, l’organisateur Reebok Crossfit Louvre a vu les choses en plus grand, abandonnant le site de l’Insep à Paris pour le stade Charlety. “Sur toutes les compétitions que je fais chaque année mon objectif ça reste le French, admet Lou Schild,  Je m’entraine pour ça. Le niveau est très élevé, on se compare à l’Europe. C’est de la folie! C’est un petit village, tout le monde s’encourage. C’est super vivant, c’est magique, c’est vraiment quelque chose à vivre et à voir“.

Pour le grand public ça sera effectivement l’occasion de voir un spectacle sportif peu habituel et intense mêlant haltérophilie, gymnastique, athlétisme, cardio. Les 460 participants chercheront à obtenir le titre d’homme et femme le/la plus “fit” de France mais pour ça il faut de sacrées qualités physiques et mentales.

Et pour ceux qui ne connaissent pas encore le crossfit ou qui ont peur de se lancer, Lou et Sabrina sont catégoriques il ne faut pas hésiter… Selon Sabrina “certains ont peur du crossfit par rapport à ce qu’ils voient sur internet, mais ces vidéos sont faites par des compétiteurs qui ne représentent que 1 à 2% des crossfiteurs dans le monde. Le crossfit s’adapte vraiment à tous, de 3 à 99 ans, c’est encadré. Sportif ou non, tout le monde redémarre à zéro. Et en plus il y a une bonne ambiance“; L’ambiance c’est aussi ce que met en avant Lou : “il faut essayer, ça peut faire peur surtout à mon âge, mais pas du tout, on démarre avec de toutes petites charges et on progresse à son rythme. C’est un sport qui motive. C’est une ambiance ou tout le monde s’entraide et s’encourage“.

Retrouvez en audio les interviews complètes de Lou Schild et Sabrina Nunes au micro de JM Darras

Le French Trowdown c’est du 16 au 18 juin au stade Charlety à Paris. La catégorie Elite regroupe les 40 meilleures femmes et 40 meilleurs hommes, il y a aussi une catégorie intermédiaire, une scaled (débutant), des catégories master (+35, +40 et +45 ans) , une catégorie teen (16-18 ans) et une catégorie équipe (2 hommes 2 femmes).

CrossFit Lambesc